james blake ma révélation musique de ces 5 dernières années.

Des mélodies qui tournent en boucle, des atmosphères glacées et des silences qui troublent…
Ce n’est pas un brin intello tout ça ?
Sauf que James Blake possède une voix. Une vraie.
Le genre de falsetto mélancolique dont certains abusent mais que ce jeune prodige utilise avec la science d’un sorcier vaudou.
Si bien qu’on se passe en boucle « Wilhelm Scream » jusqu’à l’épuisement, sans parler de la reprise du « Limit to Your Love », de Feist, plus bouleversante que l’original.

A voir, tellement c’est beau. Et il n’a que 22 ans !

http://jamesblakemusic.com/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*